top of page
  • Florence Masiero

Vie et mort de l'Endurance, une partie de l'équipe de recherche vous raconte l'expédition

Samedi 5 février 2022. Le Cap, Afrique du Sud, fin de l’été austral. Le brise glace SA Agulhas II part à l’aventure. À son bord un équipage paré pour affronter les 50èmes rugissants et les 60èmes hurlants. Destination, la mer de Weddell pour une plongée à 3.000 mètres sous la banquise.


Podcast France Culture en deux parties :


Avec :

  • Frederic Bassemayousse Plongeur et photographe professionnel

  • Jean Christophe Caillens Officier de marine, off-shore manager pour la compagnie Deep Ocean Search

  • François Macé Senior surveyer pour la compagnie Deep Ocean Search

  • Nicolas Vincent Chef de projet opérations sous-marines pour la compagnie Deep Ocean Search

Mercredi 9 mars 2022. Nous sommes très émus d’avoir localisé et capturé des images de l’Endurance. c’est de loin la plus belle épave de bois que j’ai jamais vu. Elle se tient droite, très fière sur le fond marin, intacte dans un fantastique état de conservation... Après de nombreuses tentatives et autant d’échecs, l’expédition de recherche organisée par le Falklands Maritime Héritage Institute qui, quelques un mois plus tôt, quittait le Cap à bord d’un brise glace sud africain repère, en mer de Weddell, dans la zone décrite par Shackleton comme la portion de la pire mer du monde, l’épave du navire devenue mythique.



Le S.A. Agulhas II, navire océanographique et brise-glace lors de l'expédition "Endurance22"- © Frédéric Bassemayousse

Un exploit réalisé par 3.000 mètres de fond dans des conditions dantesques : courant tourbillonnant, blizzard, températures extrêmes, obscurité glacée… en utilisant des technologies de pointe. Un point final à l’épopée de la goélette l’Endurance qui, le 6 aout 1914, quittait le port de Plymouth pour une expédition incroyable.



Comments


bottom of page