• Florence Masiero

Le S.A Agulhas II, a largué ses amarres de Cape Town depuis deux jours.

Le 07 février 5h34, heure Europe

Incroyable coureur de mer, il épouse la mer et ne fait qu’un avec elle. Sa coque rouge contraste avec les flots, je ne peux songer qu’à notre livre Mer Rouge Eau Bleue tant le clin d’œil est souriant. Notre route à l’ouest nous pousse un peu plus vers notre destination. Nos conditions sont idéales, une mer plate barrée de nuages hydrophiles. De ma cabine, je peux voir le souffle des baleines et dans le sillon du navire, quelques dauphins joueurs se couvrent d’écume. A bord, le rythme a ralenti. Après deux semaines de préparation intense liées à cette incroyable aventure, les différentes équipes qui composent cette mission, prennent leurs repères dans les dédales du géant d’acier. Inutile de vouloir en faire plus, l’accès où sont stockés les matériels sont interdits d’accès pour des raisons de sécurité. Les cerbères ne l’ouvriront que dans 48 heures lorsqu’ils confirmé la bonne tenue des arrimages. Seuls sur le pont arrière, s’affairent sans fin, les équipes en charge des AUV, ces machines autonomes qui nous permettrons de trouver l’épave de l’Endurance.

Notre vitesse est de 16 nœuds mais cela ne va pas durer. Dans deux jours nous rencontrerons un front de perturbation qui nous ralentira. Toutefois, la prévision d’arrivée au pôle est de 10 jours. Le voyage fait partie de l’aventure !


Frédéric à bord de l’Agulhas, Endurance 22.



February 07, 5:34 am, European time


The S.A Agulhas II, has been out of Cape Town for two days. An incredible sea runner, she marries the sea and is one with it. Her red hull contrasts with the waves, I can only think of our book Mer Rouge Eau Bleue, so smiling is the wink. Our route to the west pushes us a little further towards our destination. Our conditions are ideal, a flat sea barred by hydrophilic clouds. From my cabin I can see the whales blowing and in the ship's wake a few playful dolphins cover themselves in foam. On board, the pace has slowed. After two weeks of intense preparation for this incredible adventure, the different teams that make up this mission are getting their bearings in the maze of the steel giant. There is no need to try to do more, the access where the equipment is stored is forbidden for security reasons. The security guards will only open it in 48 hours when they confirm that the stowage is secure. Only on the aft deck are the teams in charge of the AUVs, the autonomous machines that will enable us to find the wreck of the Endurance, working endlessly.

Our speed is 16 knots but this will not last. In two days we will encounter a disturbance front that will slow us down. However, the forecast for arrival at the Pole is 10 days. The journey is part of the adventure!


Frédéric aboard the Agulhas, Endurance 22.


#endurance22 #agulhasii #ernstshackleton #shackelton #merrougelelivre #fredericbassemayousse #polarexpedition #shiprecovery #antarctica #exploration